SLAM, RAP, BATTLES, ATELIERS D’ÉCRITURE, ÉLOQUENCE

+300
ATELIERS D’ÉCRITURE


+2000
HEURES D’INTERVENTIONS

+5000
ÉLÈVES RENCONTRÉS

PASSEUR DE CULTURE

ESOPE


JE ME DÉPLACE DANS TOUTE LA FRANCE

AMÉLIORER SES COMPÉTENCES D’ÉCRITURE


DÉVELOPPER SON
IMAGINAIRE

GÉRER LA PRISE DE PAROLE
EN PUBLIC

LES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

Les ateliers d’écriture visent à réconcilier les jeunes avec la langue française par le biais de la pratique artistique.

Bien que dirigés avec discipline, les ateliers laissent une grande place à la liberté artistique de l’élève, tout en utilisant, de manière ludique, les codes de l’écriture.

Pour les enseignants, l’atelier de slam peut être un réel support pour introduire la partie du programme scolaire sur la poésie.

LA PREMIÈRE SÉANCE TYPE

INITIATION AU SLAM

Brève présentation de l’intervenant, du mouvement slam, des règles de l’atelier et des ses valeurs ; l’écoute, les applaudissements pour tous, le respect de l’autre.


Éventuel visionnage de vidéos exemples pour un aperçu de la diversité culturelle et stylistique de cet art.


Jeux collectifs à voix haute crées par l’intervenant. Ces jeux ludiques sont axés sur un thème, ou une technique d’écriture précise. 


Sur la forme d’une masterclass, l’intervenant passe en revue quelques notions de poésie (structures de textes, rimes, métrique, figures de style…). Tous les outils poétiques servant la rythmique orale tout comme la forme écrite.


ORGANISATION DES SÉANCES

Les ateliers d’écriture nécessitent de l’intensité.

Généralement, un programme d’initiation s’étend sur 10 heures, avec un rythme de 2H par séance. 10h passent vite, mais j’ai constaté que les élèves sont davantage productifs avec un tel délai.

Cependant, chaque projet est réfléchi au cas par cas. Il m’arrive de faire des ateliers de 20 heures avec une classe puis de 4 heures avec une autre. 

J’exerce de multiples activités mais une seule mission : donner aux jeunes l’envie d’utiliser et de s’approprier la langue française. Bien que la forme soit scolaire, mon attitude est celle d’un intervenant extérieur.

L’essentiel de l’apprentissage se construit par la pratique. Dans une atmosphère bienveillante, l’élève devient auteur/orateur mais aussi spectateur attentif et respectueux de la création des autres.

Initier les élèves aux arts littéraires & oratoires commence par installer un climat de confiance. Les cartes sont redistribuées de sorte que la pression scolaire ne soit pas un frein à l’enseignement de l’écriture poétique. La classe est laissée libre afin de s’élever naturellement, sainement et formidablement.

Pas d’applaudissements, pas d’arts. L’acte d’écrire un texte en classe pour le déclamer en public n’a rien d’anodin. L’élève doit être conscient de la mission accomplie, c’est pourquoi les applaudissements prennent une grande place dans mes ateliers d’écriture.

ENVIE DE RÉALISER UN PROJET?

FAISONS-LE ENSEMBLE !